NICOLA ARAMU

La nature, les personnages, le quotidien et la mémoire sont l'apanage dont je me nourris comme peintre et graveur. Le passé de ceux qui nous ont précédés me réapparaît en images: photos de famille, lettres, cartes postales et petits objets – des souffles de nostalgie et de douce mélancolie des choses perdues. Récupérés sur des marchés aux puces ou en famille, je les traduis en peinture. Cette prospection de ré-visualisation artistique me permet de créer des nouvelles émotions visuelles. J’emploie la couleur pour imprégner ces documents d'un bain d'étonnement et d'émerveillement, en faisant resurgir du passé un monde réel.